Page d'Accueil > Initiatives et Programmes > Développemen Durable > TICAD  






TICAD (LA CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE TOKYO SUR LE DÉVELOPPEMENT DE L'AFRIQUE)


La Coalition mondiale pour l’Afrique (CMA) est un co-organisateur de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD), avec le Gouvernement japonais, les Nations Unies, le PNUD et la Banque mondiale. Lors de la TICAD III, la dernière réunion plénière qui s’est tenue à Tokyo (Japon) du 29 septembre au 1er octobre 2003, les co-Présidents de la CMA et le Secrétaire exécutif de la CMA ont démontré leurs capacités d’initiative lors de plusieurs sessions de la réunion plénière, et pendant les sessions en sous-groupe. Le secrétariat de la CMA a également réalisé en interne un examen des performances de la TICAD (et supervisé une enquête externe), ces rapports figurant parmi les documents de référence de la conférence.

Les Conférences de TICAD

TICAD II, 19-21 octobre 1998

Le Programme d'action de Tokyo
Discours de Sir Ketumile Masire de la part de la CMA
Discours de Dr. Frene Ginwala de la part de la CMA

Les Forums Asie-Afrique

The Kuala Lumpur New Millennium Statement
(disponible en anglais seulement
)

Réunion ministérielle de TICAD, 3-4 décembre 2001

Les Conferences de TICAD

En 1993, le Gouvernement du Japon, la CMA, et les Nations Unies, ont co-organisé la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l' Afrique (TICAD). La Déclaration de Tokyo faite à lissue de cette réunion insistait sur la nécessité pour les pays africains dêtre les auteurs et les réalisateurs de leurs propres stratégies de développement, tandis que leurs partenaires au développement de lAfrique devraient appuyer celles-ci efficacement.

Dans le prolongement de cette initiative, des nombreuses activités ont contribué à renforcer davantage la coopération Asie-Afrique. Une deuxième conférence, TICAD II, s'est tenu du 19 au 21 octobre 1998 à Tokyo. Encore une fois, la CMA a participé à lorganisation de TICAD II avec le Gouvernement du Japon et les Nations Unies. Les participants à la réunion de TICAD II étaient les pays Africains et leur partenaires, bilatéraux et multilatéraux, au développement. Les ONG africaines et non africaines étaient représentées. Cette réunion a permis de mesurer le chemin parcouru par lAfrique dans la voie du développement économique et social, et de formuler des recommandations favorables à la poursuite de la coopération entre les pays africains et leurs partenaires de développement.

En novembre 1997, lors de la réunion préparatoire de Tokyo, les participants ont adopté les principaux thèmes de lordre du jour ainsi que la nomination dun comité préparatoire de 24 membres pour mettre au point cet ordre du jour.

Les membres du comité préparatoire aussi bien que des représentants des pays africains appartenant aux différents secteurs de la société ont participé à la préparation du dit ordre du jour. Le comité préparatoire sétait déjà réuni à Dakar en mars 1998, à Harare en juin 1998, et à Addis Abeba en septembre 1998. En plus, des représentants de gouvernements, du secteur privé et des ONGs ont participé à des atelier régionaux qui ont été organisé respectivement à Ouagadougou en mai 1998, à Windhoek en juin 1998, à Tunis en juillet 1998 et à lIle Maurice en août 1998.

La réunion plénière doctobre 1998 traitera des questions suivantes:

a) Développement social (éducation, population, santé, lutte contre la pauvreté);
b) Développement économique (développement du secteur privé, développement industriel, développement de lagriculture et dette extérieure);
c) Les fondements du développement (gouvernance, prévention des conflits, reconstruction à lissue dun conflit).


 

 

 

 

 
   
  © 2022 Global Coalition for Africa (GCA) - All Rights Reserved.